Ven. 21/09/2018 - 00h01
Rédigé par Slash2baz

Slash france smkc conspirators myles kennedy living the dream review sortie day september cover
"Living The Dream" est enfin sorti !!!
Le 3eme album de Slash avec Myles Kennedy et les Conspirators a été en grande partie conçu durant la tournée "World On Fire" en 2014/2015 et dont le processus a été interrompu lorsque Slash est parti rejoindre Guns N' Roses.

Beaucoup de fans voyaient la fin de SMKC (Slash feat. Myles Kennedy and The Conspirators) mais Slash avoue toujours vouloir continuer avec son groupe en solo malgré la tournée interminable des Guns.
La sortie d'un nouvel album de SMKC est pour nous toujours l'occasion de vous donner notre humble avis de fan sur ce nouvel effort discographique à travers un petit track by track.

Même si vous pouvez avoir tous les détails sur le processus de création de l'album ici, précisons que cet opus de 12 titres a été enregistré en mars / avril 2018 dans le Snakepit Studios de Slash (petite propriété doté d'un studio + bureau du guitariste) avec le producteur Mike Baskette (le même que sur "World On Fire") sauf la batterie dont les prises ont été captées au NRG studios à Los Angeles.

C'est le premier disque de Slash enregistré via Pro Tools car selon le guitariste l'analogique coûte trop cher !
C'est aussi le premier disque avec le guitariste rythmique de tournée Frank Sidoris.
______________________________

Track By Track
Par Slash2baz


Tout d'abord je reprécise que je vais vous donner mon avis de fan sur ce nouvel album de Slash. Il est donc fortement probable que vous n'ayez pas les mêmes sensations, ressentis, préférences.. sur "Living The Dream".
J'ajoute que pour moi la référence de Slash en solo c'est Snakepit (adoration ultime du premier et grosse passion pour le second). J'avais aimé progressivement les albums de Slash depuis son éponyme sorti en 2010. J'avais aussi adoré "Apocalyptic Love" mais préféré largement "World On Fire".Voilà pour vous situer brièvement mes goûts sur la discographie solo de Slash.
Let's do this !

1.Call of the Wild
Chanson d'ouverture qui fait son job: envoyer le bois; le tempo est rapide, le refrain est entrainant mais peut être un peu facile. Gros travail sur les choeurs avec le bassiste Todd Kerns toujours bien présent. Voix de Myles impeccable.Break groovy. Simple et efficace.

2.Serve You Right
Intro bluesy et rythmée. La rythmique est d'enfer avec cette vibe AEROSMITH '80 très groovy. Elle ressemble un peu à "Man On A Mission" de Van Halen par moment. Super solo de guitare très dans l'esprit Snakepit. D'ailleurs une partie du solo était présent dans le trailer de l'album.La voix Myles sonne très bien dans ce registre. L'outro avec le dialogue guitar solo / voix donne vraiment un gros plus à la chanson.Lorsque l'on apprend que Myles a été inspiré au niveau des paroles par un tableau qui figurait dans les toilettes du studio...Une des meilleures chansons de l'album selon moi. Du Slash old school comme je l'aime !


3.My Antidote
Intro avec guitare en palm mutting et arpèges en son clean + voix plannante qui déboule sur un riff entre "You Could Be Mine" et "Too Far Gone".Le refrain est d'ailleurs assez proche de "Too Far Gone".Le solo est shreddé à la wah wah. Encore un gros travail sur les choeurs et bien sûr Brent Fitz dont le jeu de batterie est entre Steven Adler et Matt Sorum.Pour moi, le meilleur des singles sortis.

4.Mind Your Manners
Tempo rapide, rythmique entre AC/DC et ZZ TOP sous stéroides. Chanson vraiment "In Your Face" avec un solo ultra fast avec un départ scratchy qui donne un effet sympa. Rien d'exceptionnel en soi. Un break basique. Une chanson qui aurait pu être sur "Apocalyptic Love".Aussi vite écoutée, aussi vite oubliée ! Pour moi, un des titres les plus faibles de l'album.

5.Lost Inside the Girl
Première grosse surprise ! On retrouve certaines parties de guitares entendues un mois de juillet 2015 à Nice durant le soundcheck...Intro en arpèges planants, une voix à la limite du chuchotement, superbe !Atmosphère de vieux polar noir.C'est la première chanson mid tempo avec des petits solos qui nous rappellent bien qu'on écoute Slash et pas Malmsteen.D'ailleurs le solo de guitare principal est vraiment bien mélodique.La chanson parle d'une fille qui espionne les stars sur instagram, encore quelque chose de vécu par Slash... La structure n'est d'ailleurs pas spécialement évidente.J'accroche pas mal mais ça aurait pu devenir encore une meilleure chanson avec peut être plus d'arrangements ?

6.Read Between the Lines
Intro à la wah entre "Pills,demons,..." de Velvet Revolver et "Politicalamity d'Extreme. Le refrain a quelque chose de Snakepit mark II avec les choeurs de Todd Kerns, quelque chose dans la vibe et même dans le solo.Le style de Myles rappelle fortement le chant de Scott Weiland par moment sur cette chanson.

7.Slow Grind
La chanson qui a probablement le plus de cachet de l'album. Un riff original, le chant l'est moins mais le refrain met tout le monde d'accord.Et le solo... un des meilleurs de l'album, qui a dit le meilleur ?Cette chanson est dans mon top 3 du disque !

8.The One You Loved Is Gone
LA ballade de l'album... vous connaissez Alter Bridge ? vous aimez Alter Bridge ? vous allez aimer cette chanson ! Sans ça, vous allez la détester ! L'arpège d'intro rappelle nombre intro de l'autre groupe de Myles Kennedy. C'est comme si vous aviez du Alter Bridge joué par Slash. Oui, la marque de Slash est là tout de même, davantage sur le solo que sur la chanson en arpèges accompagnés par de sublimes mélodies. Cette chanson fait quelque peu écho à "Gotten" sur le premier disque solo de Slash. Ca dégouline de miel mais c'est tellement bon !Le solo est basique mais on reconnait d'ailleurs bien le style qui caractérise le guitariste. La fin reprend les "lalalalala" de "Battleground" comme pour fermer un chapitre commencé sur l'album précédent. Cette chanson a été écrite pour être un instrumental de la série "The Walking Dead" finalement refusée par la production de la série mais récupérée avec brio par le groupe.

9.Driving Rain
Riff à la AEROSMITH. La batterie est énorme, le reste un peu moins.Premier single de l'album mais très loin d'être dans la meilleure moitié de l'album.

10.Sugar Cane
Intro hard rock à la Snakepit, riff à la Snakepit, sleaze à la Snakepit. Vous l'aurez compris, ça sonne comme du bon Slash old school qui groove comme à la grande époque du Snakepit. On tape du pied. Encore un gros travail sur les choeurs Myles / Todd.Le solo n'y coupe pas, il aurait pu se trouver sur "Ain't Life Grand" !Une de mes préférées de l'album.

11.The Great Pretender
Intro avec solo mélodique à la Gary Moore qui caractérise tant le jeu de guitare dans Guns N' Roses. Le couplet qui rappelle le couplet de Don't Cry par moment.C'est une semi ballade qui a fait l'unanimité chez les journalistes chroniqueurs de cet album. C'est vrai qu'elle est peut être la plus travaillée mais pas forcément la plus abouti de l'album. La qualité est pourtant là mais ça reste en dessous d'une "Anastasia" ou d'une "Wicked Stone".Disons que Slash a désormais son "Still Got The Blues".C'est aussi un titre que j'aime beaucoup et qui attire vraiment l'oreille.

12.Boulevard of Broken Hearts
Intro à la survivor "Eye of the Tigger". La chanson qui cloture l'album ne m'a pas laissé une impression exceptionnelle. Le solo est assez cool et ce travail sur le riff sur une corde est sympa mais finalement la chanson ne décolle pas vraiment.

Au final, difficile de qualifier l'album après seulement quelques écoutes.Toutefois quelques titres se détachent du lot, pour ma part "Serve You Right", Sugar Cane", "Slow Grind" sont dans mon top 3 de l'album.J'apprécie aussi les chansons plus mellow de l'album comme "Lost Inside The Girl", "The One You Love Is Gone" et "The Great Pretender" qui sont aussi surprenantes.

La prestation de Slash est bonne même si parfois, on aurait envie de lui dire de moins shredder et de plus poser ses solos de guitare. Dieu sait s'il aime le Rock n' Fuck n' Roll et envoyer le bois mais certaines chansons mériteraient plus de boulot sur les riffs et les structures (même si il y a quelques chansons vraiment surprenantes venant de Slash!). Après toutes ces années, le guitariste parvient toujours à nous pondre des brulôts comme "Sugar Cane" ou "Serve You Right" ce qui nous promet pas mal pour les concerts français de février et mars 2019.

Myles Kennedy chante très bien sur l'album mais là encore, son timbre est plus agréable sur médiants et les graves. Les refrains sont bons mais parfois on a cette impression que les chansons se ressemblent et qu'il est en pilote automatique.En revanche, son travail sur les voix avec Todd Kerns sur les choeurs méritent le respect.

Frank Sidoris assure pour son premier disque de Slash; il complète parfaitement la dynamique du jeu lead du chapeauté.

Brent Fitz fournit lui aussi un gros travail en faisant groover des chansons comme "Driving Rain" ou "Serve You Right".
Rendez vous au zénith de Paris et Toulouse l'année prochaine pour écouter les morceaux en live !

Tous les détails sur "Living The Dream"
Commandez Living The Dream sur Amazon

N'oubliez pas de prendre vos billets pour les concerts en France !

On ne le répètera jamais assez mais n'achetez pas vos billets sur des sites de scalpers comme viagogo, rocket-tickets...
Seules les billetteries OFFICIELLES vous assurent les vrais tickets (Réseaux Fnac / Carrefour, Ticketmaster/ cultura / Auchan / Furet du nord, Leclerc..., Digitick...)


Achetez vos billets pour Paris
Event Facebook Slash au Zenith de Paris
Achetez vos billets pour Toulouse
Event Facebook Slash au Zenith de Toulouse

News lue 4324 fois.
Share
 | Les 5 dernières news Slash sur slash.gnrfrance.net


Calendrier des news
< 2018 >
JAN
2018
FEV
2018
MARS
2018
AVR
2018
MAI
2018
JUIN
2018
JUIL
2018
AOUT
2018
SEPT
2018
OCT
2018
NOV
2018
DEC
2018


> Archives News
> Dernières News