Interviews de
Slash
Page 1 - 2 - 3


Une semaine après, il était sur le plateau du Jay Leno show puis peu de temps après il était en tournée en Australie. Son public de club évolua soudain en une foule de festival 10,100, 1000 fois plus importante. Il mit les Sin City Sinners de côté et fréquenta le cercle d’amis de Slash composé de Lemmy, Dave Grohl, Alice Cooper, Rick Nielson de Cheap Trick, les gars d’Aerosmith,… c’était juste de la folie.

20 ans après avoir débuté dans le milieu de la musique, tout avait évolué à un autre niveau.
C’était aussi un retour aux sources pour un instrumentiste comme Kerns qui n’avait pas vu une basse depuis un bail : si tu flippes alors qu’une occasion comme ça te tombe dessus, tu passes outre et tu fonces.
Slash a fait appel au talent du musicien lorsque lui et le groupe de tournée ; le vocaliste Myles Kennedy (Alter Bridge), le batteur Brent Fitz et le rythm guitar Bobby Schneck ont été demandé pour enregistrer le prochain effort solo de Slash qui sortira au printemps 2012 (Note de SF : Bobby Schneck n’est pas sur le disque).

En fait, en partant avec Slash, à l’origine je ne savais pas si ça allait être seulement pour donner quelques concerts pour promouvoir son album mais au final ça l’a fait.
Ses exploits ont été immortalisés pour la postérité dans le CD/DVD « Made In Stoke » enregistré dans la ville natale de Slash en Angleterre. (Note de SF : Slash n’est pas né à Stoke contrairement à ce que l’on peut croire mais à Londres).

Le prochain album de Slash, enregistré aux Barefoot studios d’Hollywood, produit par Eric Valentine, sortira fin Avril ou début Mai ; il a été enregistré en analogique sur cassette 2 inch.  (2 inch tape)
C’est aussi enregistré live en direct. dit Kerns, ce qu’il n’a pas fait depuis les débuts de  Age of Electric. Il avoue que ça ne se fait plus trop de nos jours.
Les premières chansons sont Halo, Bad Rain et Standing in the sun.

Lorsqu’on lui demande si l’un des membres de Age Of Electric voulait réunir le groupe, il répond : absolument, je le ferais demain si mon emploi du temps me le permettais, je voulais que vous le sachiez avant que tout soit fait et dit. C’est quelque chose que j’aimerais beaucoup faire. Partir avec Age of Electric à travers le Canada. Il n’y a aucunes raisons de ne pas le faire. Je me comporte en fan de ce groupe plutôt qu’en étant un des membres

La chance du triple 7 ne convient pas à l’équation de ce canadien. Gagné gros, il l’a fait mais le succès de ce musicien aux multiples talents est venu du mélange de préparation et d’opportunités. Il est humble, doué et plus important encore, malheureusement sous évalué.
Il faudra désormais compter sur Todd Kerns à tous les niveaux, électrifiant les foules du monde entier, peu importe les groupes dans lesquels il se trouvera.

Brent Loehr
Traduit de l’anglais par Slash2baz pour Slashfrance.net
Source : Canadian Musician Magazine – Janvier / Février 2012

Page 1 - 2 - 3
 | Les dernières news concernant les interviews de Slash
> Autres interviews de Slash

> Archives News
> Dernières News